Search

"Quand le Temps et le Prix entrent en résonnance, le changement est inévitable"

W.D Gann

 

HomeFrançais (FR)ArticlesLa crise du Printemps 2014

La crise du Printemps 2014

 

La grande croix dans le ciel de la fin avril 2014, entre Uranus, Pluton, Jupiter et Mars, associée à une éclipse, à une station de Pluton et un Mars en vitesse lente augure d’une chute brutale des indices. C’est l’aspect le plus négatif de toute la période 2008-2015 en astrologie mondiale, bien qu’ il coïncide aussi avec la position extrêmement favorable de Jupiter dans le thème des EU.

L’astrologie ne permet pas d’en connaître les raisons exactes, mais la nature des planètes en jeu laisse deviner une grande violence, qu’elle soit humaine (guerre, faillite, acte terroriste spectaculaire, aérien par exemple) ou cataclysmique (séisme, tsunami, voire accident nucléaire).

S’il s’agit de la Crimée, il ne faut s’étonner de l’attitude actuelle des russes. Mettre en cause la personnalité Vladimir Poutine (cf. Angela Merkel parlant de quelqu’un qui serait dans un autre monde) est une analyse superficielle. Il est certes un dictateur brutal, mais il ne fait que refléter la position fondamentale de la Russie et n’importe quel dirigeant russe à sa place aurait la même. On ne comprend rien à la géopolitique en ne regardant que les frontières actuelles et les idées vagues mises en avant par les organisations de diplomates comme l’ONU. La vérité vient de l’histoire et des intérêts nationaux à long terme.

L’histoire nous enseigne que la Crimée a été arrachée aux ottomans par les russes, ils se sont battus pour elle et ce n’est que récemment (1954) que Khrouchtchev l’a donné à l’Ukraine. Elle présente par ailleurs un intérêt stratégique du fait de la base navale russe qui s’y trouve, et parce que les russes ne peuvent en aucun cas accepter que les marches de leur empire basculent côté occidental, on l’a déjà vu avec la Géorgie.

On a du mal à imaginer un accident économique brutal, et à moins d'un acte terroriste très spectaculaire,  il devrait donc plutôt se passer quelque chose de naturel (on incluant le nucléaire dans les problèmes possibles), et en rapport avec la nature de Pluton (souterrain, atome), celle d'Uranus (quelque chose de soudain, inattendu, spectaculaire, affectant la collectivité et potentiellement explosif), celle de Jupiter (expansion, donc problème important) et donc celle de Mars (violence, brutalité). On verra probablement un impact sur les marchés, avec des aller et retours assez brutaux, surtout si l'incident a lieu aux EU, puisque leur Soleil est affecté par le Pluton, Uranus et Mars, par une Opposition et 2 Carrés.

Les deux phases clefs de cette crise devraient se dérouler les 15 et 29 avril 2014.

 

La première date reflète surtout la station de Pluton, indice de grande force de cette planète pourtant déclassée par les astronomes. Elle est appuyée par une éclipse, qui va magnifier cet impact. Avoir une grande croix, une station et une éclipse le même jour est rarissime.

2014 Avril 15

La seconde date reflète une seconde éclipse et pourrait signifier le dénouement de la crise, Mars s’éloignant de la grande croix, tout comme les autres planètes.

2014 Avril 29

 

Regardons maintenant la dynamique des cours :

Sur le CAC, en UT hebdo, on constate la faiblesse de cet indice par rapport aux autres (DAX, SP) qui ont battus leurs records de 2007.Il est mollement revenu au contact de la grande Fourchette appuyée sur les pivots de 2003/2007 et 2009, mais devrait redescendre fortement en Avril.

2014 Mars Hebdo

On UT Jour, on voit que la phase de range qui dure depuis Septembre 2013 va connaitre un nouveau test, les 4100 pourraient être très vite testés… Il n’y a plus beaucoup d’essence astrale en ce printemps 2014, on touche les sommets.

2014 Mars Jour

Ephemeris

Gemini
Sun in Gemini
25 degrees
Virgo
Moon in Virgo
1 degree
Waxing Crescent Moon
Waxing Crescent Moon
4 days old
Powered by Saxum
Go to top